Remariage de Dalein: L’article 315 du Code civil vu par un député

Le remariage de Dalein Diallo et les bruits que ce lien a provoqué devrait donner lieu à une autre étude de certaines dispositions du Code civil, notamment en son article 315. Cet article stipule : « La pratique de la polygamie est interdite à toute personne de nationalité guinéenne et demeure proscrite sur toute l’étendue du territoire de la République. »

La levée de boucliers qu’a suscité ce remariage a d’ailleurs mis en veilleuse l’autre sujet qui constituait jusque-là des choux gras – le budget alloué au CFO – à la presse en ligne et autres médias guinéens. Moment bien choisi pour Damaro Camara tout aussi polygame, de rappeler : « Quand une loi se heurte à son applicabilité, soit on l’amende, soit on l’abroge ou on fait de la jurisprudence. Pendant 50 ans, cette loi a interdit la polygamie, mais celle-ci a continué depuis 50 ans sans sanction. » C’est Vision Guinée qui rapporte cette déclaration faite sur les ondes d’une radio locale, mardi matin, à Conakry.

Pour le parlementaire, l’article 315 du Code civil n’interdit pas les autres formes de mariages en Guinée. Et de citer : « On a le mariage religieux, le mariage coutumier et le mariage civil. Le code civil ne s’intéresse qu’au mariage civil. Il n’interdit pas que des religieux musulmans puissent faire leur mariage de leur façon. En Guinée, on ne se marie pas qu’à la Mairie. »

Pour lever cette confusion, il sied de se pencher sur ces dispositions carrément désuètes. Cela permettra à ceux qui veulent comprendre de mieux cerner. Aux autres fouineurs des crânes rasés, libre à eux. Sinon que, de grandes personnalités se sont remariés souvent en catimini mais personne n’en a parlé. Il y en a même eu qui se sont rendus ou envoyé des délégations jusqu’à Dalaba, à Kankalabé pour (re) trouver des douces moitiés perdues ou abandonnées.

Kondiano et Cie ont le choix, au lieu de se tourner les pouces.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire