Nouvelles arrestations, appels à manifester, affrontements entre policiers et manifestants… La situation est à nouveau tendue dans la ville d'Al Hoceïma, épicentre de la contestation dans la région marocaine du Rif, après la mort d'un manifestant des suites de ses blessures mardi.

Laisser un commentaire