Plusieurs milliers de personnes sont à nouveau descendues dans les rues d'El Hoceima mardi soir, dans la foulée de la rupture du jeûne du ramadan, pour demander la libération de Nasser Zefzafi. L'homme, présenté comme le leader de la contestation populaire dans la région du Rif, a été arrêté lundi par la police.

Cet article Maroc : à El Hoceima, les manifestants continuent de demander la libération de Nasser Zefzafi est apparu en premier sur JeuneAfrique.com.

Laisser un commentaire