Dans les colonnes du semainier L’Indépendant, le député Aboubacar Soumah a été amené à livrer son regard sur la marche pacifique qu’a organisée l’opposition républicaine le mercredi 2 aout 2017.

A l’entame de ses propos, le parlementaire a signalé la présence d’enfants qui se sont invités à la manifestation de l’opposition.

‘’Il y avait des petits enfants qui n’ont même pas 14 ans. Honnêtement, il y avait une mobilisation, mais si tu es guinéen et tu regardes les gens qui se sont mobilisés, tu sauras que c’est une ethnie qui est sortie. Ce sont les peuls’’ soutient-il mordicus.

Aboubacar Soumah d’insister encore: ‘’C’est clair. Sur dix personnes qui passaient, neuf sont des peuls. Pourquoi les guinéens ont peur de dire ce qui est touchable. Si ça continue comme ça, c’est très dangereux pour ce pays’’.

De Kagbelen à Dixinn, à l’en croire, toutes les ‘’autres ethnies étaient tranquilles’’, assurant que seuls des curieux venaient jeter un regard. ‘’Ceux qui marchaient à pieds, ceux qui étaient sur les motos ou dans les voitures, à 99 pour cent, ce sont des peuls’’, affirme l’ancien maire de Dixinn.

‘’Il faut qu’on ait le courage de se dire la vérité. Je suis soussou, mais je ne peux pas créer un parti pour les soussous et conquérir le pouvoir pour les soussous et avec les soussous’’, laisse-t-il entendre au micro de L’Indépendant, prédisant que ‘’si l’UFDG dans sa phase actuelle accède au pouvoir, elle sera pire que ce qui s’est passé’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Laisser un commentaire