Manifs après le ramadan : le gouvernement veut anticiper…

« On a au moins un mois pour essayer de rapprocher les positions. » Le porte-parole du gouvernement sait de quoi il parle. Damantang Camara veut faire savoir que le gouvernement est prêt à anticiper la manifestation politique, afin d’éviter la pagaille qui pourrait bien faire douter les investisseurs – comme pour reprendre la donne des militants revanchards.

Selon le gouvernement, « En fonction de ce que l’opposition demande, nous verrons de la meilleure façon d’y répondre tout en respectant la loi mais également les engagements que nous avons pris. Donc, c’est peu prématuré de parler de manifestations. Pour ça, il faudrait qu’on ait prouvé qu’on est de mauvaise foi et qu’on ne veut pas répondre à ces exigences. » Avec une position bien adoucie, Damantang Camara croit que l’opposition est « suffisamment responsable pour comprendre que dans certaines situations, il y a des décisions qui prennent du temps. C’est ce qui fait peut-être qu’elle a l’impression qu’on ne veut répondre à ses demandes. Mais ce n’est pas le cas. »

Avec une telle posture, il se pourrait que Dalein Diallo et ses compagnons soient roulés dans la farine. Surtout que lui-même a dit que le pouvoir ne veut pas du tout organiser les élections. Mais déjà, « Je crois que les accords politiques sont en train d’être appliqués. Il y a une commission qui regroupe et l’opposition, et le gouvernement qui travaille. S’il y a des difficultés, c’est possible. Mais dire que le Gouvernement ne respecte pas sa parole, je crois que c’est aller une peu vite en besogne. Mais c’est un langage qu’on entend depuis 2010. Donc, c’est un peu fatiguant de revenir à chaque fois sur les mêmes problématiques », se lâche le porte-parole du gouvernement dans une interview dans la presse locale.

Avant de conclure : « Il y a des obligations que les autres ne remplissent pas qu’on ne dénonce pas à tout va, parce que ce n’est pas ça qui fera avancer la cause de ces élections que nous attendons tous. Nous espérons qu’elles se tiendront à temps. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire