Sur les antennes d’une radio locale, un auditeur a accusé l’ancien ministre de la communication de faire partie de ceux qui ont ‘’empêché’’ Cellou Dalein Diallo d’accéder au pouvoir en 2010. Alhousseine Makanera ne s’est pas muré derrière un silence absolu face à cette accusation.

‘’Si je suis capable d’empêcher quelqu’un d’être président de la République, Alpha Condé n’a qu’à pleurer parce que je suis parti chez Cellou. Ça veut dire qu’il va bientôt quitter le pouvoir’’, ironise l’initiateur du mouvement Ndimboré.

L’ancien ministre de la communication estime que la Guinée est mal gérée par l’actuel régime, appelant les guinéens à s’unir pour changer la donne. ‘’Si la Guinée est en retard, ce ne sont pas les présidents, c’est notre mentalité. Quand on dit hier j’étais avec Alpha Condé, aujourd’hui avec un autre, mais Macron, jusqu’à la dernière minute était ministre de François Hollande’’, indique-t-il en guise de réponse à ceux qui le traitent de transfuge politique.

‘’Je dis et je répète qu’un parti politique n’est pas une religion. Si vous transformez votre parti en religion, le chef du parti devient dieu. Ce qui fait que nous sommes dans la misère en Guinée’’, conclut-il.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info
00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Laisser un commentaire