Croix – Rouge Guinéenne (CRG)

  1. Mission : La CRG a été créée par décret N°035/PRG/84 du 26 Janvier 1984 suite au tremblement de terre survenu à Koumbia le 23 décembre 1983.

Elle est une organisation humanitaire d’utilité publique qui intervient en tant que Société de secours volontaire, autonome, auxiliaire des pouvoirs publics, conformément aux dispositions de la première Convention de Genève. Elle a pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions d’existence des personnes vulnérables, en mobilisant le pouvoir de l’humanité, notamment, celles des victimes des conflits armés, et des communautés sinistrées en raison de catastrophes ou de problèmes graves de santé publique.

Ainsi, dans le but de soutenir le Gouvernement Guinéen dans son effort de relèvement post-Ebola, la Croix-Rouge Guinéenne en collaboration avec le consortium de sociétés nationales participantes. (Croix-Rouge Danoise, assurant le lead, la Croix Rouge Britannique et la Croix Rouge Suisse) sous financement de la Croix Rouge Américaine, compte mettre en œuvre le projet « Relèvement d’Ebola et renforcement de la surveillance pour atténuer les menaces potentielles d’épidémies » dans la Région de Kankan.

2. OBJECTIF GLOBAL

"la résilience de la population aux épidémies s'est améliorée grâce à des actions de prévention et de préparation aux catastrophes dans trois sous-préfectures en Haute Guinée: Banankoro, Damaro, dans la Préfecture de Kérouane et le Kintinian dans la Préfecture de Siguiri" (Voir TDR).

3. Profil du Consultant

Pour la réalisation de cette évaluation initiale , le consultant doit disposer d’une expertise avérée sur les questions de programme de santé et de recherche notamment il doit avoir:

o Une bonne connaissance du français,

o Au moins 5 années d’expériences prouvées en gestion et/ou évaluation de projets ou programmes

o Une expérience et réussite prouvées dans la conduite d’évaluation et dans la recherche participative;

o Une expérience avérée dans la conception des outils de collecte des données qualitatives ;

o Facilité dans la collecte des données qualitatives et quantitatives

o Aptitudes à écrire des rapports de qualité en français ;

4. Candidatures

Les dossiers de candidatures doivent inclure :

o un curriculum vitae (CV),

o une proposition de la méthodologie détaillée,

o une offre technique et une offre financière séparées.

Merci de lire ci-dessous la suite et les termes de référence de l'annonce…

Fichier: PDF icon avis_appel_offre_consultant_base_line_pkkan.doc_revu.pdfPDF icon tdr_evaluation_baseline.pdf

Laisser un commentaire