L'artiste guinéen Tankana Zion, figure du reggae dans le pays, a été arrêté ce mardi 25 juillet alors qu'il participait à une marche contre l'éventualité d'un troisième mandat d'Alpha Condé à la tête du pays. En février dernier, Elie Kamano, un autre artiste, avait aussi été interpellé pour avoir protesté pour les mêmes raisons.

Laisser un commentaire