Le vice-président de l’UFDG accuse le chef de l’Etat de refuser d’organiser les élections sept ans après son arrivée au pouvoir. Selon Dr Fodé Oussou Fofana, Alpha Condé, en tant que président en exercice de l’Union africaine, devrait donner l’exemple en matière de démocratie et de respect des droits de l’homme.

“Depuis que monsieur Alpha Condé est président de la République en 2010, notre pays n’a pas connu la paix. A chaque fois, on assiste à des manifestations dans tous les secteurs. Depuis qu’il est là, il ne veut organiser aucune élection en Guinée”, déplore le député Oussou Fofana.

Selon le parlementaire, le président de l’UA devrait être une référence. “Il est le président de l’Union africaine, c’est lui qui devrait donner le bon exemple en matière de démocratie, de respect des droits de l’homme et de gouvernance politique et économique. Monsieur Alpha Condé devrait être la référence. Malheureusement, la Guinée est le seul pays où on n’organise pas les élections”, martele-t-il.

“En Côte d’Ivoire, on a organisé les deuxièmes élections législatives depuis l’arrivée d’Alassane Ouattara. Au Sénégal, il n’y a jamais de manifestations politiques pour organiser les élections. En Gambie, c’est la même chose. Pourquoi pas chez nous ?”, s’interroge notre interlocuteur.

Il dit savoir pourquoi les communales ont été reportées aux calendes grecques. “Alpha Condé ne veut pas organiser des élections parce qu’il a peur de l’UFDG. Il sait que s’il organise les élections aujourd’hui, il va perdre son bras armé constitué par les chefs de quartier et de district”, assure le vice-président du principal parti d’opposition.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info
00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Laisser un commentaire