En demandant aux entreprises technologiques d'être transparentes sur leur approvisionnement pour éliminer le risque de blanchiment de " minerais de conflit ", l'administration américaine a favorisé la création, depuis 2014, d'un véritable marché : celui de la certification minière.

Cet article Filière extractive : le business de la certification est apparu en premier sur JeuneAfrique.com.

Laisser un commentaire