La rupture des relations diplomatiques entre le Qatar et ses voisins saoudiens conduit à des sanctions, dont la fermeture de l’espace aérien de trois pays à Qatar Airways et l’improbable interdiction du port du maillot du Barça en Arabie Saoudite.

C’est l’une des multiples conséquences de la nouvelle crise du Golfe. L’Arabie Saoudite, soutenue par les Emirats arabes unis et Bahreïn, reproche au Qatar de soutenir des «organisations extrémistes» et d’être proche de l’Iran, grand rival chiite du royaume saoudien sunnite. Dès lors, tout soutien envers le Qatar est aujourd’hui répréhensible sur le territoire saoudien.

Porter le maillot du FC Barcelone en Arabie Saoudite peut ainsi coûter très cher à ceux qui braveraient la nouvelle interdiction décrétée par les autorités. Selon Sky Italia, le port du maillot catalan sponsorisé par Qatar Airways peut entraîner une amende de 135 000 euros et une peine de 15 ans de prison…L’intégralité de l’article à lire sur LeParisien.fr en cliquant ici

Laisser un commentaire