CONAKRY- La situation reste tendue au quartier Lambanyi au lendemain de l’assassinat d’un présumé voleur de moto. Des amis et proches de la victime sont venus en grand nombre ce mercredi 31 mai 2017 au carrefour Dadis pour protester contre l’assassinat du jeune qui a été brûlé vif.

Sur les lieux, notre envoyé spécial a constaté un important dispositif sécuritaire. Les proches de la victime et les conducteurs de moto taxi se regardent en chien de faïence. Ces derniers sont d’ailleurs retranchés au bureau de leur syndicat.

Nous y reviendrons !

Thierno Sadou Diallo

Pour Africaguinee.com

Laisser un commentaire