Diallo Cravate

CONAKRY-Longtemps alité au grand hôtel de l’indépendance, souffrant de la maladie de Parkinson, Diallo Cravate qui a fait fortune en République Démocrate du Congo (RDC) où il a séjourné pendant ¼ de siècle retrouve de mieux en mieux sa santé ! Ce mercredi 13 septembre 2017, un de nos reporter a croisé Amadou Sadjo Diallo connu sous le sobriquet de Diallo Cravate dont la « fortune virtuelle » est estimée à 36 milliards de dollars, dans les couloirs de Novotel où il élit domicile. Il a livré quelques confidences… Exclusif !!!

AFRICAGUINEE.COM : Monsieur Diallo bonjour ! Dites-nous Comment vous vous sentez aujourd’hui ?

DIALLO CRAVATE : Ça va bien grâce à mes frères guinéens et au gouvernement guinéen (…) je remercie mes frères guinéens. Je ne suis pas un diable, je mange mais je ne quémande pas, on me donne. Depuis 23 ans que je suis là maintenant, je suis très riche. C’est pourquoi le type qui a dit (quand j’étais alité) que Monsieur Diallo Cravate est milliardaire ma..

KAMSAR-Alors qu’un calme précaire règne ce dimanche 17 septembre 2017 à Boké, lendemain du limogeage du Préfet Mohamed Lamine Doumbouya, la ville de Kamsar est sous tension. Des remous ont éclaté hier nuit (samedi 16 sept.-17) dans cette ville industrielle. Les citoyens de cette petite agglomération expriment les mêmes revendications sociales que ceux de Boké. A savoir la fourniture du courant sans interruption.

« Les remous ont commencé la nuit d’hier à 23 heures dans les quartiers périphériques de la ville. Les populations protestent contre le délestage chronique dans leur ménages », a confié ce dimanche 17 septembre 2017, un citoyen basé à Kamsar, expliquant que la desserte du courant se fait de manière tournante dans les quartiers périphériques.

Effet de contagion ?

Ce dimanche, la ville est paralysée avec des barrages érigés au niveau de certains axes routiers de ville, nous rapporte-t-on. « La situation n’a pas atteint la même proportion que Boké. Mais les gens disent que c’es..

Abdoulaye Magassouba, Ministre des Mines et de la Géologie

CONAKRY- Face aux nombreuses spéculations, le Ministre Abdoulaye Magassouba est revenu ce samedi 16 septembre 2017 sur l’accord signé entre la Guinée et la Chine le 5 septembre dernier.

Merci de suivre ci-dessous les explications du Ministre des Mines et de la Géologie…

Francis Haba, Vice-Président de l'UGDD

Trop c’est trop, toute domination d’Etat, tout enrichissement illicite de gouvernés, toute exploitation de ressources naturelles bafouant les droits fondamentaux de nos populations peuvent entrainer de la « violence » ! Je suis attristé par les fanfarons intellectuels voulant faire avaler aux populations leur pensée unique qui consiste à affirmer que « rien, absolument rien, ne peut justifier la violence populaire ». Ces pseudo-pacifistes vont jusqu’à vouloir légitimer les violences des forces de l’ordre sur les paisibles populations revendiquant légitimement leurs droits. Il s’agit du mot d'ordre général pour l’élite au pouvoir ainsi que leurs complices dont le seul objectif est de maintenir leurs différentes positions lâchement dominantes acquises lors des dernières élections par des tours de magies digne du légendaire magicien prestidigitateur Harry HOUDINI qui faisait disparaitre des éléphants lors de ses spectacles. Oui, les revend..

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo

CONAKRY-Qui va succéder à Alpha Condé à la tête de l’Etat guinéen à la fin de son mandat ? Alors que l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ‘’salive’’ pour 2020, le RPG-arc-en-ciel prévient !

« Cellou Dalein croit mais il se trompe lourdement, tous ceux qui sont autour de lui croient que si Alpha Condé n’est pas là, c’est Cellou qui vient automatiquement. Ils se trompent lourdement », averti Lansana Komara secrétaire administratif du RPG arc-en-ciel qui a une vision plutôt « fataliste » sur l’obtention du Pouvoir.

« C’est Dieu qui donne le Pouvoir si nous sommes croyants. Il le donne à qui il veut et le retire aussi quand il veut », précise-t-il, interrogé par un de nos reporters.

Africaguinee.com

Malado Kaba, mnistre de l'Economie et des Finances

CONAKRY-Comment la Guinée va-t-elle payer sa dette envers la Chine? La ministre de l'Economie et des Finances, Malado Kaba vient d'apporter des précisions sur la façon dont le Gouvernement guinéen compte éponger les 20 milliards Us. Elle revient également sur ce que cet argent pourrait apporter en termes de croissance en Guinée.

Plus d'explications sur cette vidéo…

CONAKRY- Qu’est-ce qui a mis le feu aux poudres à Boké ? L’ancien ministre de la communication vient d’expliquer les raisons qui ont irrité la colère des populations du Kakandé. Alhouseine Makanéra Kaké qui ne décolère pas contre le Gouvernement appelle les manifestants à rester soudés derrière leurs revendications.

« Les violences sont regrettables mais s’il faut situer la cause, on peut entièrement l’incomber au Gouvernement de la République de Guinée. Parce que les gens de Boké après le vol de leurs matières premières on assiste au viol de leur droit les plus élémentaires. Les jeunes ont décidé de manifester en respectant les lois de la République en faisant en sorte que personne ne soit inquiété par leur démarche. Malheureusement c’est à l’arrivée es forces de l’ordre qui ont commencé à tirer sur les gens, en blessant en tuer qui a mis le feu au poudre », a expliqué l’opposant.

« Pourquoi tous ces problèmes ? », s’est-il interrogé avant de répondre lui-même que « c’est tout simp..

CONAKRY-Que compte faire le Gouvernement guinéen pour mettre fin aux violences à Boké ? Quel est le bilan des émeutes ? Dans cet entretien accordé à notre rédaction, le porte-parole du Gouvernement, revient sur les mesures envisagées pour ramener le calme. Exclusif !!!

Africaguinee.com : Monsieur Albert Damantang Camara bonsoir ! La ville de Boké est en proie à une vague de violences qui a fait de nombreux dégât. Que fait le Gouvernement pour mettre fin à ces violences ?

Albert Damantang Camara : Il y a déjà une situation contradictoire. On a demandé aux forces de l’ordre de se retirer pour permettre aux jeunes de libérer les routes, mais apparemment ça n’a rien donné puisque les jeunes ont continué à occuper la rue et à s’attaquer à un certain nombre d’édifices. Au moment où je vous parle, les autorités locales sont en train d’aviser de ce qu’il faut faire pour la suite. Pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus.

Je sais qu’il y a des efforts en cours pour rétablir l’électr..

KANKAN-Le ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté a fait une importante annonce ce vendredi 15 sept.-17, visant à qualifier davantage la formation en Guinée.

Depuis Kankan où il a donné le coup d'envoi de l'ouverture de classe session 2017-2018, le ministre K² a annoncé la création prochaine de quatre (4) lycées techniques dans chaque région du pays.

« On a une direction nationale de l'enseignement secondaire et techniques maintenant. ça veut dire que nous allons crées des lycées techniques », a-t-il annoncé, ajoutant que pour atteindre cet objectif, il va falloir créer l'Office national des Bacs.

« Il y aura plusieurs bacs en Guinée. Il y aura un bac en mécanique, en électricité, en plomberie etc.). Le lycéen avant qu’il ne soit en terminale, il maîtrise déjà un métier », a expliqué M. Konaté, soulignant que cette initiative permettra aux apprenants en cas d'échec au bac de suivre un métier.

« Da..

CONAKRY-Trois partis politiques de l’opposition vient poser des exigences au Gouvernement alors que la situation reste toujours tendue à Boké après trois jours d’émeutes.

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 15 septembre 2017, les partis UDG, FND, GRUP dirigés respectivement par Elhadj Mamadou Sylla, Alhousseine Makanéra Kaké et Papa Koly Kourouma, lancent un appel « pressant » au Gouvernement pour le retrait dans les rues de Boké des forces de l’ordre qui selon eux sont à l’origine des violences en cours.

Ces partis qui disent exprimer leur soutien et leur solidarité à la population de Boké dans ses revendications, invitent le Gouvernement à la pro-action et de privilégier le dialogue pour règlement pacifique du conflit.

Autre demande que ces formations politiques formulent auprès du Gouvernement, c’est de diligenter une enquête rapide pour rechercher, arrêter et juger ceux qui sont à l’origine des violences et des tueries.

Merci de lire ci-dessous l’intégralité de cet..

1 2 3 29