Boké: la place des martyrs dans un état d’insalubrité et de délabrement avancé

Victime d’incursion des manifestants, la Place des martyrs de la préfecture de Boké, située au cœur de la commune urbaine (CU), se trouve dans un état d’insalubrité et de dégradation très poussé.

Pour preuve, les antivols assurant la couverture du périmètre de l’édifice ont été défoncés par les jeunes qui, à chaud, réclamaient l’eau, l’électricité et l’emploi de la main d’œuvre locale. «Sol lézardé, mur moisi, portails tordus», c’est l’image réelle de la Place des martyrs de Boké, première préfecture à bénéficier de la fête tournante initiée par la 3ème République.

A l’intérieur de la cour, des herbes de toutes natures, poussent çà et là, au vu et au su de tout le monde.

Aux alentours, des sachets d’eau sur lesquels, on peut lire entre autres: «Eau Kakandé, eau Tinguilinta, eau Sangarédi, eau Crystal). Pendant ce temps, les antivols exposés aux intempéries de la nature, continuent de rouiller.

A quand donc, la réhabilitation de cette infrastructure monumentale, cadre idéal des cérémonies officielles ?

Mamadouba Camara, www.kababachir.com Boké

Laisser un commentaire