ledjely.com

La première édition du forum mondial des journées guinéo-tunisiennes de la santé s’est ouverte ce vendredi 8 décembre 2017 à Conakry. Plusieurs spécialistes guinéens et tunisiens participent à cette rencontre. C’est une initiative de First Aid Action Guinée (FAAG) en collaboration avec des cliniques tunisiennes à savoir Alysiaet Pasteur.

Ce forum dont la première édition se tient ainsi en Guinée a pour mission de faire connaitre le partenariat médical entre les deux pays, de le développer et le pérenniser. Durant quatre jours, en effet, les spécialistes guinéens et tunisiens échangeront autour de plusieurs domaines de la santé et partageront leurs expertises à l’occasion des conférences scientifiques, des journées culturelles et des consultations gratuites dans les différents centres hospitaliers de Conakry.

Selon Dr Hafedh MAKNI, Directeur de la clinique Alysia basée dans la capitale tunisienne,ces journées sont le fruit de nombreuses réunions.

Elles ont pour but d’ab..

ledjely.com

Dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre les Etats-Unis et la Guinée, l’Armée guinéenne vient de bénéficier d’un laboratoire de langue anglaise. Offert par l’ambassade américaine en Guinée, ce laboratoire d’une capacité d’accueil de dix places vise à améliorer le niveau de communication de la grande muette. La cérémonie inaugurale s’est tenue ce vendredi 8 décembre 2017 au ministère de la Défense,

Conscient que la langue anglaise est devenue un outil de communication incontournable, Mohamed Diané, ministre délégué à la Défense, dit : « Nous vous rassurons que toutes les dispositions seront prises pour assurer le bon fonctionnement et la bonne utilisation de ce laboratoire.»

Dans son discours, Denis Hankis, ambassadeur des USA en Guinée a reconnu les efforts des forces armées guinéennes :

Nous avons constaté la participation guinéenne, avec succès, dans de nombreuses opérations de maintien de la paix dans la sous-région. Présent sur plusieurs fro..

ledjely.com

L’ancien sociétaire du Makona football club et actuellement président du mouvement des jeunes intégrés pour le renouveau et la réforme de Gueckédou (MOJIREG), Faya Blaise Kondano veut être le prochain maire de la commune urbaine de Guéckedou. Il l’a fait savoir ce vendredi 8 décembre 2017, lors d’un entretien avec la presse.

Avec assurance, il se dit le mieux à même de résoudre les problèmes de cette préfecture. «…j’ai la volonté de militer pour la défense des intérêts et des patrimoines de Gueckédou. En tant que jeunes, nous connaissons mieux les problèmes de la jeunesse guinéenne en général et celle de Gueckédou en particulier », a-t-il déclaré.

Faya Blaise Kondano n’appartient pas à une formation politique. « J’ai ma propre politique : une politique de réinsertion, d’intégration de tous les fils de Gueckedou d’ici et d’ailleurs », explique-t-il. Surfant sur le concept très vogue de la jeunesse, il promet de donner un souffle à celle de Guéckédou. L’éducation, la sant..

ledjely.com

Une semaine après la découverte du corps sans vie de Widöh Théa, la police régionale de N’zérékoré vient de boucler ses enquêtes. Il en résulte une précision de taille : l’idée d’un cas d’assassinat est à écarter.

Les faits remontent au 2 décembre dernier, lorsque le corps sans vie de Widöh Théa, mère de trois enfants et âgée d’une soixantaine d’années a été découvert à son domicile au quartier Gonia, dans la commune urbaine de N’zérékoré. Les premiers commentaires à propos avaient laissé entrevoir la possibilité d’un cas d’assassinat. Aujourd’hui, la police vient d’exclure cette hypothèse.

Selon le lieutenant-colonel Mamadou Barry, commissaire central adjoint de la police de N’zérékoré, le constat du médecin légiste a révélé qu’il n’y avait aucune trace de violence sur le corps. « C’est une mort naturelle. Contrairement aux rumeurs qui faisaient état d’un cas d’assassinat », précise –t-il.

Pour des besoins d’enquête, dit-il, les deux filles de la victime ont été enten..

ledjely.com

L’équipe universitaire de Kankan est sacrée championne pour cette année 2017, au compte de la 3ème édition des jeux universitaires de Guinée. Après leur victoire contre la formation de l’université Générale Lansana Conté de Sonfonia lors des séances de tirs au but (9-8), les joueurs et leurs encadreurs ont été reçus comme des princes au bercail le samedi 2 décembre 2017, par une forte délégation.

De la rentré de la ville, jusqu’à l’enceinte de l’université Julius Nyerere, en passant par le rond-point du lycée Marien N’gouaby et celui de Komarala loisir, l’ambiance était de taille ce dimanche 3 décembre à Kankan.

Dr. Ansoumane Traoré, secrétaire général de l’université de Kankan a mis l’occasion à profit pour adresser ses félicitations non seulement aux joueurs, mais également à l’ensemble des membres du staff technique qui les ont accompagnés tout au long de la compétition.

Le trophée arraché par les poulains de Bambou Kouyaté, vient mettre fin à 17 ans de disette.

« Ç..

ledjely.com

En dépit de ses conséquences souvent tragiques et des multiples campagnes de sensibilisation, le transport mixte persiste dans la ville de N’zérékoré. Lors des marchés hebdomadaires, passagers et bagages sont entassés dans les véhicules communément appelés Kia Motor, avec tous les risques que cela comporte. Une situation que condamnent les responsables syndicaux des transporteurs routiers.

A N’zérékoré, les véhicules exclusivement destinés aux passagers ne manquent pas. Cependant, ces derniers préfèrent emprunter les six roues dont on se sert normalement pour le transport des marchandises. Ce qui, comme l’ont démontré de nombreux accidents relevés dans la région, accroit les risques.

Pourtant, selon El hadj Youssouf Doumbouya, vice-président et chargé de l’administration de l’Union des transporteurs routiers de N’zérékoré, le transport mixte est interdit sur toutes ses formes en Guinée. Les véhicules habilités à transporter les personnes sont les taxis, les minibus et d..

ledjely.com

Une centaine de personnes en colère venues du district de Tadibakourou, sous-préfecture de Koundjan dans la préfecture de Mandiana situé à 84 kilomètres de Kankan, ont pris d’assaut le Tribunal de Première Instance, ce lundi 4 décembre 2017. Ces manifestants réclament la libération de Yaya Minthé, le fils de leur Douty (chef de village), qui serait en détention provisoire à la maison centrale de Kankan.

C’est en brandissant des bâtons, les têtes bandées de foulards rouges et scandant tous ‘’Allahou Akbar’’ que cette centaine de manifestants très en colère, est venue s’en prendre au bureau du procureur de la république, près du tribunal de première instance de Kankan.

Accusé de coups et de blessures volontaire suite à un conflit domanial, opposant le district le Tadibakourou à celui de Kanifra dans la sous-préfecture de Koundjan, le dénommé Yaya Minthé aurait selon l’un des manifestants, été arrêté illégalement et mis en détention provisoire à la maison centrale.

« Un jo..

ledjely.com

Initié par le Programme d’appui aux communautés villageoises(PACV), en collaboration avec le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, l’atelier sur la vulgarisation de la politique de sauvegarde environnementale et sociale, prend fin ce mardi.

Au total, 87 participants composés des agents de développement local, des directeurs préfectoraux de l’environnement de la région et des chefs de cantonnement forestier, étaient invités à prendre part à cet atelier de deux jours. Selon Sekou Traoré, responsable technique de l’équipe régionale d’appui du PACV, pour la région administrative de N’zérékoré, la formation vise à disséminer les textes au niveau des agents pour la certification, la sélection des micro-projets dans les communes rurales.

Poursuivant, Sekou Traoré a précisé que cette formation va également permettre de relever des impacts nocifs des micro-projets communautaires sur l’environnement. Par ailleurs, pendant les deux jours, les part..

ledjely.com

Militant et fervent défenseur de la cause féminine, Oumar Sivory Doumbouya était face à la presse ce lundi 4 décembre 2017, pour présenter son livre ‘‘La situation sociale des femmes en Guinée’’ publié chez l’Harmattan-Guinée. Organisée dans le cadre de Conakry capitale mondiale du livre 2017, la rencontre s’est tenue au siège de la maison éditrice du livre, en présence de nombreux étudiants venus des universités privées et publiques de la capitale.

Enseignant-chercheur, Oumar Sivory Doumbouya est titulaire d’un diplôme d’une maîtrise de sociologie à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, en 2001, puis d’un Master 2 en recherche, option sociologie et un doctorat à l’Université de Toulouse

Après une présentation de la vie politique et sociale de la Guinée d’aujourd’hui, l’auteur, à travers cet ouvrage, procède à une analyse approfondie de la place des femmes dans la société guinéenne. Globalement, l’œuvre décrit, entre autres, la domination masculine et les pistes em..

ledjely.com

Enfin, c’est probablement la fin du cycle des reports des élections communales. En tout cas, c’est l’espoir que l’on caresse avec le décret de convocation du corps électoral rendu public hier. En tout état de cause, notre rédaction a recueilli les propos de quelques citoyens. Et il en ressort que les avis sont plutôt partagés.

Soulagé, El hadj Oumar Baldé, architecte, estime que l’occasion est opportune pour sortir de l’impasse : «C’est une occasion à saisir pour enfin finir avec ces élections qui n’ont que trop durer. Chacun doit activement participer à ce scrutin pour tourner cette page de la Guinée. Je pense que le chef de l’Etat a fait un bon choix. Il ne faudrait pas que les gens oublient que c’est une phase très importante dans la vie de la nation guinéenne. Cela pourrait constituer un atout pour tous les Guinéens, qu’ils soient à l’étranger ou au pays.»

De son côté, Mohamed Kaba, enseignant, n’est pas moins à l’aise. Mais il n’oublie pas que beaucoup de personnes ..