Un champ d'ananas (image d'illustration). © DR

Jadis fleuron de la production horticole de Guinée, la filière ananas tente de se relancer et de regagner des parts sur le marché européen. Reportage.

Friguiagbé, préfecture de Kindia, à 135 km de Conakry. Nous sommes sur les terres d’Alseni Soumah, un parmi le millier de producteurs privés affiliés à la Fédération des planteurs de la filière fruit de la Basse-Guinée (FEPAF-BG) dont les terres sont disséminées entre les préfectures de Kindia, Forécariah, Coyah, Dubreka, Boffa et Boké, en Guinée Maritime.

Ses trois hectares d’ananas en phase de maturation sont, par endroits, recouverts de paille pour les protéger du soleil. Une technique qui s’est imposée afin de répondre aux normes d’exportation.

Des plantations comme celle-là, il en existe des centaines dans cette région, dont la terre et le climat sont propices à cette culture. L’ananas est si emblématique de la production horticole du pays qu’il est en effigie sur..

L'usine d'alumine exploitée par Rusal Friguia, à Fria (Guinée), à l'arrêt depuis 2012, devrait être remise en activité en 2018. © Joan Tilouine poru J.A.

Après Ebola et la chute des cours des matières premières, le pays renoue avec la croissance. Agriculture, nouvelles infrastructures et accroissement de la transformation locale, Conakry veut voir loin.

À Conakry, le gouvernement guinéen a tenu pour la deuxième fois, du 9 au 11 novembre, son Forum international sur l’efficacité des politiques publiques et la transparence budgétaire. Est-ce le signe d’un changement positif en matière de gestion des comptes publics du pays ? Une certitude, en tout cas : aujourd’hui, les autorités travaillent en étroite collaboration avec le FMI et la Banque mondiale, qui, même s’ils exigent davantage de transparence et de rigueur, reconnaissent tout de même les progrès accomplis.

Ainsi, passés les chocs occasionnés par la crise sanitaire d’Ebola en 2014 et la chute des cours de..

par

Pierre Sans Le Dr Pierre Sans est psychiatre retraité et l'auteur de « Chroniques d’un psychiatre libertaire 1966-2016 » (Broché, 2016).

Capture d'écran du site internet www.associationsaintcamille.org. © Capture d'écran / J.A.

Dire ou ne pas dire, taire ou ne pas taire ? Que faire quand on est témoin d’abus insupportables, tolérés parce qu’on est en Afrique, mais que l’on dénoncerait à grands cris s’ils se déroulaient en Europe ?

Tribune. Psychiatre à la retraite, volontaire auprès d’ONG en Afrique de l’Ouest, j’ai soigné des malades mentaux au Bénin, en 2014, dans les centres de la Saint-Camille-de-Lellis. Très médiatisés grâce à la personnalité charismatique du fondateur Grégoire Ahongbonon, ceux-ci m’avaient d’abord emballé.

Cet ancien « réparateur de pneus », ainsi qu’il aime à se définir lui-même, y « délivre les fous enchaînés » que la superstition populaire africaine maintient dans une condition indigne. Il est vrai que Grégoire Ahongbonon ..

À Fria (Guinée), en 2013, une usine d'extraction de bauxite exploitée par la compagnie Rusal, fermée une année plus tôt suite aux revendications salariales des employés. © Camille Régnier pour JA.

Le consortium SMB Winning, qui exploite la bauxite guinéenne, a annoncé un investissement de 3 milliards de dollars dans une raffinerie d'alumine et une ligne de chemin de fer entre les mines du corridor de Boffa et le nouveau port fluvial de Boké-Dapilon.

Un an après l’inauguration du port fluvial de Boké-Dapilon, le consortium SMB-Winning, créé en 2014 par l’armateur singapourien Winning Shipping Ltd, le transporteur UMS et le producteur chinois d’aluminium handong Weiqiao, ainsi que par l’État de Guinée, a annoncé son projet de le rallier au corridor de Boffa grâce à la construction d’une ligne de chemin de fer. Une raffinerie d’alumine sera en outre installée à Dapilon, dans la Zone économique spéciale de Boké.

Cet investissement, d’un montant global estimé à 3 milli..

Un site d'orpaillage clandestin, près de Hiré, en Côte d'Ivoire (illustration). © Charles Bouessel pour JA

Au moins six personnes, dont quatre gendarmes maliens, ont été tuées et de nombreuses autres blessées lors d'affrontements entre orpailleurs à la frontière entre le Mali et la Guinée, lundi 27 novembre.

Il est impossible dans l’immédiat d’établir le bilan définitif de ces affrontements, qui ne sont pas une première dans cette zone riche en or à cheval sur le nord-est de la Guinée et le sud-ouest du Mali.

Selon les Forces armées maliennes (Fama), quatre membre de la gendarmerie, dont l’adjoint au commandant de compagnie de Kati, situé près de Bamako, ont trouvé la mort lors d’une opération de sécurisation des populations sur le site d’exploitation minière de Niaouleni, localité malienne à la frontière guinéenne.

Ils ont été victimes de tirs de ressortissants guinéens suite à un conflit consécutif à l’exploitation minière sur ce site entre le village mali..

Récolte de cacao en Côte d'Ivoire en 2015 © Philippe Guionie/Myop pour J.A.

Les exportations de biens de l'UEMOA ont diminué de 9,4% en 2016, à cause du repli des ventes de cacao et de de pétrole. Avec un déficit extérieur de 6% du PIB, l'UEMOA doit faire face à des « goulots d’étranglements » qui limite son offre de biens à forte valeur ajoutée.

Les exportations de biens des huit pays de l’Union économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont chuté de 9,4% en 2016, pour s’établir à 13 291,2 milliards de francs CFA (environ 20,2 milliards d’euros), selon le Rapport sur le commerce extérieur de l’UEMOA en 2016 publié par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) le 30 novembre. « Cette évolution est principalement liée au repli des ventes de cacao (-9,4%), de produits pétroliers (-22%) et de coton (-1,1%) », souligne l’institution financière. Les recettes d’exportations ont pâti de la baisse des prix internationaux, tandis que les ventes ..

Le président guinéen, Alpha Condé, lors du sommet UA-UE d'Abidjan, le 29 novembre 2017. © Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

Le décret présidentiel convoquant les Guinéens aux urnes pour le 4 février 2018 a été publié lundi soir sur les antennes de la télévision nationale. Ce qui met fin à douze ans d’attente, les dernières élections locales remontant en 2005 sous la présidence de Lansana Conté.

Hormis la présidentielle de 2015 qu’Alpha Condé a tenu à organiser à la bonne date, aller aux élections a, depuis 2005, été un exercice difficile. La longue maladie de son prédécesseur Lansana Conté, mort en décembre 2008, suivie de l’incertaine transition militaire dirigée par Dadis Camara, puis du général Sékouba Konaté, avant les violentes manifestations de rue de l’opposition dénonçant l’absence de volonté politique sous le premier mandat du président Alpha Condé… Autant de facteurs qui ont relégué au second plan l’élection des élus locaux.

Instabilité institutionnelle
A cette..

La police déployée à Conakry, en octobre 2015. © Youssouf Bah/AP/SIPA

Ces dernières semaines, les autorités guinéennes ont multiplié les mesures de rétorsion à l'égard des médias ou des journalistes. Une situation qui préoccupe Lamine Guirassy, le fondateur et directeur général de la radio Espace FM, suspendue une semaine en novembre sur ordre du gouvernement.

Des journalistes molestés par des gendarmes, d’autres poursuivis en justice, des radios suspendues ou menacées de fermeture par le président Alpha Condé… Depuis quelques semaines, le malaise est palpable parmi les professionnels des médias guinéens, qui s’alarment pour la liberté de la presse dans leur pays – 101e sur 180 dans le dernier classement mondial établit par Reporters sans frontières (RSF).

La radio Espace FM, une des radios privées les plus écoutées du pays, a été l’une des premières visées. Du 3 au 9 novembre, son antenne a été suspendue pour avoir, selon la Haute autorité de la communication (HAC), d..