CONAKRY- L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), la principale formation politique d’opposition est confrontée à une difficulté ! A savoir comment trancher entre les nombreux prétendants aux postes de maires ou de conseillers dans la perspective des élections communales de février 2018. Cellou Dalein Diallo, le leader du parti qui a reconnu ce samedi 9 décembre 2017 qu’il y a des problèmes d’arbitrage, notamment à Conakry, la capitale, préconise le « consensus « pour franchir cette étape.

« Il faut que nous soyons mobilisés pour gagner les élections. L’UFDG a l’ambition de présenter des listes sur l’ensemble des communes rurales et urbaines de Guinée. Nous sommes un grand parti, nous pouvons le faire et nous allons le faire », a annoncé Cellou Dalein Diallo, avouant qu’il y a beaucoup de problèmes dans l’établissement des listes.

Mais l’ancien Premier Ministre interprète cela comme un signe de force de son parti. « Nous sommes un grand parti, tout le monde veut participer..

Bah Ousmane leader de l'UPR

CONAKRY-La rupture est-elle consommée entre le RPG arc-en-ciel et l’Union pour le Progrès le Renouveau de Bah Ousmane ? Difficile de ne pas répondre à cette interrogation par l’affirmatif. Et pour cause : le Parti au Pouvoir en Guinée vient d’adresser un courrier à son allié l’UPR lui faisant une proposition qui sonne comme une rupture ! Bah Ousmane dénonce une « violation » de l’esprit de l’alliance.

« Nous serons gré de vous informer que dans l’état actuel, que chacun de nous se présente à ces élections sous son sigle au premier tour pour le choix de ses conseillers. Au 2ème tour, lorsqu’il s’agira du choix des maires, nous allons actionner notre alliance afin qu’on gère ensemble les communes », lit-on sur la note que le RPG arc-en-ciel a adressé à son allié depuis 2010.

Cette note met fin ainsi fin à la polémique. Les deux formations n’iront pas ensemble aux élections communales. Chaque parti devra compter sur ses propres forces pour ratisser larg..

Le Général Ansoumane Camara « Bafoué », Commandant des unités d'intervention de la police

CONAKRY-Le Directeur national des Unités d’intervention de Police, Ansoumane Camara dit Bafoé vient d’être promu « Général », a appris Africaguinee.com.

Ce haut responsable de la police anti-émeute s’est révélé au grand-public surtout lors des manifestations politiques en prélude des élections législatives de 2013. Il a toujours été aperçu au front lors desdites manifestations qui, pour la plus part, ont été réprimés dans le sang. Il avait jusque-là le grade de colonel.

Comme lui, plusieurs autres policiers ont bénéficié d’un avancement en grade. Cependant ces promotions font des grincements de dents. Certains policiers dont les noms ont été écartés expriment leur frustration.

A suivre…

Africaguinee.com

Toumba Diakité

CONAKRY- Le Commandant Aboubacar Diakité dit « Toumba » est malade ! Celui qui est considéré comme étant l’un des instigateurs des massacres du 28 septembre 2009 doit subir une intervention chirurgicale, a appris Africaguinee.com d’une source proche de sa famille.

Arrêté au mois de décembre 2016 à Dakar, l’ancien aide de camp de Dadis Camara est détenu à la maison centrale de Conakry. Ses avocats continuent de dénoncer les conditions de détention de leur client.

Toumba Diakité, cet officier supérieur de l’armée guinéenne qui avait attenté à la vie de Dadis Camara, est accusé de plusieurs délits dont meurtres, viols, pillages, incendies volontaires, vols à main armée, coups et blessures volontaires, outrages à agents de la force publique, tortures et enlèvements.

Selon le Ministre guinéen de la justice, Maître Cheick Sako, le procès sur les massacres du 28 septembre 2009 est attendu dans les prochains mois à Conakry.

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- C’est une nouvelle bouffée d’oxygène pour la Guinée ! La Banque Africaine de Développement vient d’accorder un prêt de 100 millions de dollars américains à la Guinée. C’est une décision du Conseil d’Administration de la BAD qui a approuvé ce prêt qui porte sur la construction d’une voie ferrée dans la région de Boké.

Ce projet porté par la société minière Guinea Alumina Corporation comprend la mise en exploitation d’une nouvelle mine de bauxite, la construction d’un terminal à conteneurs, ainsi que la réhabilitation d’une voie ferroviaire de 143 km.

La réalisation de toutes ces infrastructures, prévues pour être achevées en 2020, devrait porter la capacité de production annuelle de la mine à 12 millions de tonnes de bauxite, exclusivement destinées à l’exportation, selon une note de la BAD parvenue à notre rédaction.

Africaguinee.com

CONAKRY- Ils sont nombreux ces policiers qui menacent d’exprimer leur mécontentement dans les prochains jours face à ce qu’ils ont qualifié d’injustice de la part de leur hiérarchie. Ces policiers ont vu leurs noms « disparaître » de la liste des agents qui devaient bénéficier d’un avancement en grade au niveau des différents services de police.

Selon nos informations, ces avancements en grade concernaient essentiellement les promotions 82 et 85.

« Ce jeudi 7 décembre nous avions tous été conviés à Coleah, on nous a annoncé que nous devons passer à un grade supérieur. Mais à la dernière minute, nous avons constaté que nos noms, nous de la promotion 85, avaient été soustraits de la liste. Certains parmi nous qui avaient même été félicités, ont commencé à désenchanter », a confié un officier de la police nationale.

« Si rien est fait, nous n'excluons pas de manifester parce que nous n'accepterons pas cette forme d'injustice », menace t-il.

Du côté du Ministère de la Sécu..

NZEREKORE-Le Haut-Commissariat des Nations-Unies aux Droits de l’Homme a célébré ce Jeudi 07 Décembre 2017 la célébration du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme.

C’est la maison régionale de la jeunesse de Nzérékoré qui a servi de locale pour la célébration de cette journée. Elle a réuni les autorités préfectorales, régionales ainsi que les élus locaux, les représentants des jeunes, des femmes et quelques ONG qui œuvrent dans les cadres du respect strict des droits de l’Homme. L’objectif de cette célébration est la vulgarisation des 30 articles de cette déclaration qui date de 1948. Pour mieux appréhender et comprendre ces différents articles, les 30 articles ont été traduits en quelques langues du terroir.

A l’ entame de cette activité, Monsieur CAMARA Amara secrétaire général chargé des affaires administratives de la préfecture représentant le Préfet a souhaité la bienvenue à l’endroit des invités avant de passer la parole au gouverneur qui a rapp..

KANKAN-Suite aux affrontements meurtriers survenus à la frontière guinéo-malienne, les autorités des deux pays envisagent de prendre le taureau par les cornes pour résoudre définitivement ce conflit. Une première décision vient d’être prise par les Présidents malien et guinéen qui ont envoyé des émissaires sur la zone conflictuelle.

Il s’agit d’abord de l’interdiction aux populations maliennes et guinéennes d’exploiter l’or sur le site conflictuel. Cette mesure prise avec effet immédiat sera en vigueur jusqu’à ce que les deux pays terminent de délimiter la frontière. Une frontière héritée de la colonisation qui faut-il le rappeler est poreuse.

Il y a eu au moins 17 morts lors de ces affrontements à cause d’un domaine riche en or et dont chacune des communautés située des côtés de la frontière réclame l’appartenance. Mardi dernier, Alpha Condé et Ibrahim Boubacar Keita ont dépêché des émissaires sur les sites conflictuels. Cette mission conjointe conduite par les ministres de l’admini..

CONAKRY-La société de Téléphonie-mobile Orange Guinée a procédé au tirage de la troisième promo-Orange Money, ce vendredi 08 décembre 2017, a constaté Africaguinee.com.

Au cours de ce tirage, cette entreprise téléphonique a récompensé dix de ses clients à travers des chèques de 2.500.000 Gnf.

Au service de sa clientèle depuis dix ans en Guinée, ce géant de la téléphonie, dans la ferveur de la célébration de cette fête ne manque pas l’occasion pour faire sourire ses abonnés.

Kanté Mariama Ciré, première femme de cette short liste de gagnant a le sourire aux lèvres. Pour cette bénéficiaire du pactole de 2.500.000 gnf, la joie est infinie.

‘’ Je suis heureuse et plus que ravie d’avoir 2.500.000 Gnf dans mon compte orange Money. Par ces temps si difficiles, je ne peux que me réjouir d’avoir eu cette somme. Je vous assure, désormais, je n’utiliserai que mon compte Orange-Money pour toutes mes transactions. La marque Orange est une aubaine pour la Guinée ’’ a lancé tout sourire Mariama ..

CONAKRY- Le parti dirigé par Sidya Touré a tranché sur la question liée au remplacement de Baydi Aribot au Parlement.

Après la nomination de son secrétaire exécutif au poste de deuxième vice-gouverneur de la Banque Centrale, l’UFR (Union des Forces Républicaines, ndlr) a décidé de laisser le poste qu’occupait Baydi vacant. La raison est simple : le suppléant de l’ex élu de Kaloum ne conjugue plus le même verbe avec l’UFR.

Interrogé par Africaguinee.com, Saikou Yaya Barry, secrétaire national de la jeunesse de l’UFR a justifié la décision du parti. « Son poste restera vacant parce qu’il y a problème, il y a un vide juridique en la matière. Son suppléant avec lequel il (Baydi Aribot, ndlr) a été élu avait quitté le parti dès après les élections législatives et a rejoint une autre formation politique. Nos structures à Kaloum n’ont pas trouvé cela acceptable pour le bien du parti. Nous sommes obligés d’écouter notre base. Quand on a quitté le parti, on ne peut pas prétendre avoir des pri..