Attaque djihadiste du contingent guinéen à Kidal : Le bilan s’alourdit

Le bilan de l’attaque djihadiste du contingent guinéen à Kidal, au nord du Mali passe à morts.

Alors qu’on le croyait jusque-là porté disparu après l’attaque armée à Kidal, le corps de l’adjudant-chef Alsény Yarie Touré, a été finalement retrouvé samedi. Ce qui porte désormais le nombre des militaires guinéens tués cette semaine à Kidal à 4.

En plus de ces victimes, cette attaque armée contre le contingent guinéenne basé dans le nord du Mali a fait 3 autres blessés.

Dans un communiqué, le gouvernement guinéen ‘’condamne fermement ces attaques barbares et réaffirme son engagement aux côtés des forces des Nations-unies, pour continuer à soutenir les efforts de la communauté internationale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes ses formes pour le maintien de la paix et la stabilité dans le monde.’’

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire