Au début de l’année, des étudiants à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry réclamaient les tablettes promises par le chef de l’Etat. Non satisfaits jusque-là, ils ont une fois de plus demandé à Alpha Condé d’honorer sa promesse de campagne. C’était en marge de l’ouverture du Forum de l’étudiant guinéen au Palais du peuple.

Il n’en fallait pas plus pour mettre le numéro un guinéen dans tous ses états. Piquant une colère noire, Alpha Condé a fustigé l’attitude de ceux qui l’ont interpellé en public avec des huées.

Pour le président de la République, les étudiants qui ont poussé des cris alors qu’il s’apprêtait à prononcer son discours ont présenté une mauvaise image de la Guinée aux étrangers.

En janvier dernier, dans la salle des fêtes de l’université de Conakry, des étudiants avaient réclamé les tablettes promises pendant la campagne électorale.

‘’J’ai été accueilli par des étudiants qui disaient ‘président tablettes’. Il ne s’agit pas d’avoir des tablettes pour des étudiants qui sont à Conakry, il ne s’agit pas d’avoir des tablettes pour des gens qui sont en ville’’, se dédouanait-il, filant la patate chaude à son ministre des télécoms et de l’économie numérique.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire